La marine marchande

En mémoire d'Eric

 

Marine marchande ou marine de commerce, c'est la qualification pour tout ce qui concerne le transport par voie maritime de marchandises ou de personnes. Elle concerne la construction navale - les navires - l'enseignement maritime - les marins - les ports ....

La flotte de commerce française

Les Navires

Le marin de commerce

Enseignement Maritime

Les navires écoles

Uniformes et galons de la Marine Marchande

Sécurité maritime

Démolition de navires

La réparation navale

Manutention portuaire

 

Salaires forfaitaires marine marchande

Conseil supérieur de l'ENIM

Rapport ENIM

Rapport Delattre régime de retraite des marins

3, place de fontenoy

Un marin de la marine marchande dans la tourmente

Les Rendez-Vous maritimes de Brest

Les Tonnerres de Brest

Rétrospective maritime

Les croix du bord de mer

Annuaire des sites

 

Construction du Queen Mary 2 à Saint-Nazaire

Photos : Bernard Biger (Alstom) - Jean-Luc Desmonts - Yannick Lebreton - Jean-Paul Thomas - Michel Salvy - Jean-Gab Tridon Motte

 

Michel Salvy, photographer, formerly a tug master in Saint Nazaire and retired in the eastern part of France

 

Jean-Gabriel Tridon Motte, photographer is a french cadet in a maritime school in Germany

 

(Cliquez pour agrandir - click to enlarge)

Usinage de la première tôle du Queen Mary 2, le 16 janvier 2002, en présence de la Présidente de la Cunard, Pamela Conover, du PDG des Chantiers de l'Atlantique, Patrick Boissier. Ce geste hautement symbolique consiste à découper la première tôle d'un navire, équivalent d'une pose de première pierre.

Mise sur cale le 4 juillet 2002, les choeurs de l'Opéra de Nantes et l'Harmonie de Saint-Nazaire entonnaient la Marseillaise et God Save The Queen, en présence du futur capitaine Ronald Warwick

Embarquement des moteurs le 27 août 2002, ils produiront 157.000 chevaux-vapeur, l'équivalent de 1.570 voitures de particuliers !

30 novembre 2002

30 novembre 2002

Pose du bulbe (14 décembre 2002), bloc de 450 tonnes, long de 30 m, largeur 5 m. Fabriqué dans un chantier naval de Gdansk en Pologne, avec 6 autres blocs de la partie avant du Queen Mary 2. Le paquebot fait désormais 345 m de long et plus de 50 m de haut. En janvier la pose de l'étrave donnera au paquebot sa longueur finale de 345 m.

23 janvier 2003

23 janvier 2003

23 janvier 2003

 

 

23 janvier 2003

23 janvier 2003

Janvier 2003

23 janvier 2003

23 janvier 2003

23 janvier 2003

Base de la cheminée posée le 13 mars 2003

Embarquement de la cheminée, le 13 mars 2003

 

31 mars 2003

Mai 2003

Pose de la cheminée, avant le transfert au bassin C, par le portique Krupp de 750 tonnes. Le Queen Mary 2 culmine à 72 mètres de hauteur

Transfert vers le bassin C

Mai 2003

Entrée du Queen Mary 2 dans le bassin C d'armement, accompagné de ses 8 remorqueurs, pour sa première "mini-croisière"

Mai 2003

Le Queen Mary 2, avec ses 345 mètres de long, prend son premier soleil dans le bassin d'armement au lendemain de son transfert

Pose du dôme du Planétarium, le squelette est en aluminium, 13 m de diamêtre.

 

Nous remercions les équipages des Abeilles "Belle Ile" et "Hoedic" pour l'accueil réservé à nos photographes.

En route to Vigo.

22 décembre 2003

 

 

 

I'm ready to go home.

(click to enlarge)

En route pour la mer le 25 septembre 2003

 

 

Les Pods

Mise en place du pod numéro 4 à l'aide de vérins hydrauliques et de tirants positionnés sur une poutre d'élingage familièrement nommée "banana beam" (poutre banane) en raison de sa forme !

Caractéristiques techniques :

  • Chaque pod pèse 270 tonnes et développe une puissance de 21,5 Mw
  • Les deux pods avant sont fixes et les pods arrières sont azimutaux, c'est à dire qu'ils peuvent tourner sur un angle de 360°

Les pods sont européens :

  • Moule de fonderie : Grande-Bretagne
  • Fonderie : Pologne
  • Assemblage/usinage : Suède
  • Montage : France (Nancy)
  • Pales d'hélices : Allemagne

Les pods sont arrivées, les deux premiers le 19 mai sur le Baltica Hav, les deux autres le 2 juin 2003 sur le RMS Rhen-Hausen en provenance de Norvège de chez le constructeur Rolls-Royce. Ils pèsent chacun 270 tonnes pour les deux pods orientables et 284 tonnes pour les pods fixes.

Descente des pods dans la forme C, cela a nécessité de louer des moyens logistiques inhabituels : deux grues d'une capacité de 700 tonnes pour descendre les pods au fond de la forme C. Ici, c'est le pod numéro 1

Une traine d'une capacité de 300 tonnes a été nécessaire pour acheminer les pods au fond du bassin C et les positionner sous la coque.

Descente au fond de la forme C du pod numéro 3

Pod numéro 3

 

Le pod numéro 3 arrive au fond de la forme avant d'être positionné sous la coque. Le pod numéro 2 est déjà en place (premier plan)

 

Descente des pods dans la forme C, cela a nécessité de louer des moyens logistiques inhabituels : deux grues d'une capacité de 700 tonnes pour descendre les pods au fond de la forme C. Ici, c'est le pod numéro 1

Positionnement avec la traîne de 300 tonnes du pod numéro 4

Voir le passage du Queen Mary 2 à la pointe du Minou en vidéo

New : Maiden voyage


Retour au sommaire

Retour Page principale

Site Meter