La marine marchande

 

SECURITE MARITIME

 

Vidéo Affaires Maritimes

 

Evénements de mer

Incendie du pétrolier PORT-MANECH le 18 janvier 1965 en rade du Havre

 

Le pétrolier Port Manech dans l'avant port du Havre face à la C.I..M

 

Le lundi 18 janvier, Le Port Manech, armement SOFLUMAR, caboteur de 2800 tonnes de port en lourd, construit en Norvège en 1953 par le chantier Drammen Slip Verksted, ex Elisabeth Amlie, francisé en 1960, avait chargé 2500 t de super carburant aux appontements d'Orcher à destination de Caen. Vers 23 h 00 Au passage du sas Quinette de Rochemont, pour gagner du temps, le commandant avait libéré le pilote. Le temps était clair et la mer calme, légérement houleuse.

Le cargo U.S Lucile Bloomfield, en provenance de Southampton, faisait route pour entrer au Havre après avoir pris le pilote à l'entrée du chenal.

Le cargo Lucile Bloomfield entrant au Havre, devant le sémaphore et le quai des "Abeilles"

Le Port Manech était précédé dans le chenal par le cargo espagnol Picogris et suivi par le bateau pilote Francoyse de Grâce. Vers 21 h 37, le pétrolier approche des bouées A3-B3, le commandant décide de venir en grand sur la gauche pour traverser le chenal et faire route sur les bouées d'Ouistreham à l'entrée du canal de Caen. Il signale sa manoeuvre par deux coups de sifflet brefs qu'il renouvellera cinq fois. Au même moment, le commandant et le pilote du Lucile Bloomfield qui viennent de croiser le Picogris, aperçoivent le Port Manech qui leur coupe la route. Malgré la manoeuvre effectuée pour éviter la collision, le cargo aborde le pétrolier au niveau du château. Le choc est violent, l'étrave du cargo s'est enfoncée de plusieurs mètres. Une explosion se produit, le pétrolier s'enflamme de l'avant du château jusqu' à l'avant du bloc dunette. Le feu se communique rapidement sur le Lucile Bloomfield, jusqu'à hauteur de la passerelle. Les deux navires se séparent. La mer est recouverte d'une nappe d'essence embrasée, elle enveloppe le Port Manech qui dérive.

Le commandant organise l'évacuation, une partie de l'équipage est sur l'avant du navire, l'autre à l'arrière qui tente de mettre une embarcation à la mer. A bord, vingt-cinq officiers et marins ainsi que deux passagères autorisées non inscrites sur le rôle d'équipage.

Aussitôt l'alerte déclenchée par le sémaphore, plusieurs remorqueurs des "Abeilles" et le canot de sauvetage des "Hospitaliers Sauveteur Bretons" se porteront sur le lieu de l'abordage. Le bâteau-pilote Françoyse de Grâce qui suivait le pétrolier met deux pilotines à la mer, assisté par le bâteau-pilote de Rouen, il ramènera à terre dix-neuf hommes et une femme, le bâteau-pilote de Rouen deux hommes, ils seront tous dirigés vers l'hôpital. deux sucomberont à leurs brûlures, cinq seront portés disparus.

Sauveteurs et rescapés à bord du bateau Pilote "Françoyse de Grâce "- Photo collection Michel PEROT

 

Après avoir maîtrisé l'incendie le commandant du Lucile Bloomfield fera route vers le port.

Le Port Manech, tout en continuant de brûler, dérivera vers les falaises d'Octeville où il s'échouera. Les corps de quatre marins portés disparus seront retrouvés à bord. L'épave qui contenait encore des milliers de litre d'essence, jugée dangereuse, sera dynamitée le samedi 13 février.

L'épave en flamme du Port Manech sous les falaises d'Octeville, au nord du cap de la Hève

Après enquête, le tribunal maritime du Havre se réunira en février 1966 pour déterminer les responsabilités.

Le bateau-pilote du Havre "Françoyse de Grâce" qui participa au sauvetage

L'équipage du bateau Pilote - Photo collection Michel PEROT

 

Source: articles de presse régionale et maritime. Témoignage de mon père Albert JEGOU, cuisinier à bord de la Francoyse de Grâce (seconde bordée), en repos le 18 janvier.

Photos du pétrolier Port Manech et du cargo Lucile Bloomfield. SHD Brest, fond photographique amiral ADAM.

Photo Francoyse de Grâce, collection personnelle.

< Haut de page

Site Meter

Retour Page principale

contact

Cette page est à la disposition de ceux qui souhaitent s'exprimer sur le sujet.